Astuces d’ hygiène pour voyageuse.

astuces-hyginene-voyageuse

Les filles…BackPackeuse ne rime pas forcément avec crasseuse!

En effet comme dirait notre chez et tendre (hum… blague…) Nabila qui fait le buzz du moment:
« Allô! Vous me recevez? Allô! T’es une fille et t’as pas de shampoing ??? Allô quoi! »

Sans vous la jouer à la Paris Hilton avec la moitié de votre sac rempli de produits de beauté, vous pouvez néanmoins voyager et parcourir le monde tout en restant féminine et en gardant un minimum d’hygiène. Pour cela, voici quelques astuces:

• Les WC:

Si les WC vous semblent sales, et que ça devient un blocage pour vous d’aller aux toilettes, je vous conseille de vous munir avant de partir de protèges cuvettes jetables (cela ne prend pas beaucoup de place dans votre sac et ne pèse rien). De plus c’est bio-dégradable et vous pouvez le jeter en même temps que le papier.

Cependant en général en Amérique Latine, le papier toilette ne se jette pas dans la cuvette mais dans une poubelle à coté, ça peut paraître étrange mais c’est une habitude à prendre. Alors que souvent en Asie, les WC sont munis d’un petit jet d’eau… pour une meilleure hygiène intime.
Autre point, toujours avoir dans votre sac à dos un rouleau de papier toilette, ça peut vous sauver de certaines situations gênantes!

Nouveauté : il existe un urinoir en silicone médical qui épouse parfaitement l’anatomie féminine et permettant aux femmes d’uriner debout à l’égal de l’homme. Cet objet fantastique se nomme le Go-Girl. Grace à lui, fini de faire la queue pour aller aux toilettes, fini le stress d’être surprise les fesses à l’air derrière un buisson, fini les crampes aux cuisses et fini le froid. C’est une vraie révolution à moindre prix. Il se nettoie facilement après usage et se range dans un tube cylindrique.


• La douche:

Afin d’éviter les risques de fuite de vos flacons de gel douche et de shampoing dans votre sac à dos, je préconise l’emploi d’ une savonnette pour le corps et d’uni-doses pour les cheveux (elles sont très faciles à trouver à l’étranger).

Dans les douches publiques, je vous recommande de porter des tongs en caoutchouc (type Havaianas) pour limiter les chances de développer des champignons ou des mycoses.

Quand vous avez l’opportunité de prendre de vraie douche, pensez à mettre un petit coup de rasoir (sous les bras etc..) . Je sais qu’il est facile de se laisser aller pendant les vacances mais quand même ne passez pas du coté obscur ! ;-)

Si vous partez en bivouac en pleine nature, les lingettes bébé / lingettes intimes sont une bonne astuce pour rester fraîche.


• Autres circonstances :

Quand Dame Nature frappe à votre porte, sachez qu’il existe un accessoire qui révolutionne le tampon hygiénique : c’est la coupe menstruelle.
Ce produit est économique, écologique, assure une meilleure protection (jusqu’à 12h00 sans extraction) moins agressif pour votre corps et se nettoie facilement avant réutilisation.

Pour celles qui restent cependant septiques à ce produit, et qui veulent parcourir l’Asie, pensez à prendre un gros stock de tampons car ils ne sont pas ou peu commercialisés là bas.


Lors de mon voyage au Panama, j’ai séjourné dans de multiples auberges de jeunesse (Hostal), et quelques fois la literie laissait à désirer. Je me suis alors félicité d’avoir acheté avant de partir un drap de couchage (ou communément appelé « sac à viande »). Bien moins chaud et encombrant qu’un duvet, j’ai ainsi pu échapper aux puces de lit et démangeaisons qui vont avec!

Le petit plus pour finir : le gel hydro-alcoolique, un désinfectant qui permet un nettoyage rapide des mains, sans rinçage. Où que vous soyez: dans les transports, dans la rue ou en pleine savane vous gardez vos mains propres, diminuant ainsi les risques de gastro, tourista et autres virus et bactéries.

• On en parle à la radio :


Les filles quelles sont vos astuces de voyage coté « hygiène » ?

N’hésitez pas à poster vos commentaires… je serai ravie d’échanger avec vous!