La vallée de Boquete

rando-vallee-boquete

Le Panama est un pays tropical. Certains mois de l’année les températures sont tellement torrides, qu’il fait bon d’aller se rafraîchir dans les montagnes. Après une semaine de surf, snorkeling, plongée et soirées arrosées sur la plage à Santa Catalina sur la cote pacifique du Panama, l’envie de remettre les chaussures de randonnées se fut sentir.

Alors direction Boquete : le spot dans les montagnes qui bouge.

La ville s’étend sur une superficie de 488,4 km² et compte approximativement 22 435 habitants. Beaucoup d’activités y sont proposées et à des prix vraiment intéressants. Boquete est une région très attrayante située sur les hauts plateaux de la province de Chiriquí. C’est une charmante vallée (comme la comté dans « le seigneurs des anneaux ») où les esprits sont apaisés. Les versants des montagnes entourant cette belle vallée sont recouverts de plantations de café et de fleurs. Ces déclinaisons de vert à perte de vue sont à couper le souffle.

La vallée de Boquete

Boquete Boquete

Pour rejoindre la vallée :

Nous avons pris le BUS ! Aie aie aie le confort et l’organisation des bus au Panama. C’est folklorique. Aucun horaire n’est respecté, le bus décolle lorsqu’il est plein. Et la tradition veut que seules les personnes assises payent leur place. Je vous laisse imaginer le nombre de gens qui restent debout ou les mères de famille qui occupent un siège avec leurs deux ou trois enfants sur les genoux.
Tous les cars sont petits et étroits : aucune possibilité d’étendre vos jambes. Les banquettes pour deux sont un fait (selon nos habitudes françaises) une place et demi !
Pour vous donner un exemple, lorsque j’étais assise coté couloir, mon épaule et ma cuisse touchaient celles de Clément occupant l’autre banquette.
Mais les locaux sont tellement conviviaux, gentils et polis que ce n’était pas un calvaire mais une expérience enrichissante ! Le chauffeur mis la musique latine a fond, les passagers ouvrirent les fenêtres et Go on the road ! Ne soyez pas surpris, si « Shakira » passe à la radio : le car devient immédiatement une chorale roulante !!

Le car nous déposa au centre ville de Boquete en fin d’après midi. Le soleil au Panama se couche vers 18h30, nous devions alors vite trouver une auberge. El Hostel Mamallena (qui est une chaine d’auberge de jeunesse reconnue des backpackers pour l’ambiance et l’hygiène) se trouvait sur la place principale. Certains de nos amis y logeaient déjà mais pas de chance, les chambres étaient complètes ce jour là.
Nous avions était abordés dans la rue par un monsieur qui semblait légèrement « possédé » ! Il nous proposa de visiter son auberge : El Palacio. Le prix de la nuitée était de 8$ par personne avec la clim (ce qui est moins cher que la plupart des auberges). Pressés par le temps et la fatigue se faisant sentir, nous acceptions de dormir (pour une nuit à la base) à El Palacio. Et là, Bienvenido au sanctuaire de Jennifer Lopez. Le propriétaire et sa famille étaient des fans inconditionnels de la chanteuse et avaient placardé sur tous les murs des posters à son effigie. La déco laissait vraiment à désirer mais le service et l’accueil étaient irréprochables.

Nous faisions rapidement connaissance avec Augustin (un panaméen de Panama City qui était en vacances deux semaines) et Andrès (un colombien qui résidait à Boquete chez El Palacio depuis 3 mois). Fou rire sur fou rire : une équipe de choc venait de se formait. Il nous était impossible de quitter El Palacio pour le célèbre Mamallena les jours d’après. Tous ensemble, nous avons fait des rencontres inattendues, devenues aujourd’hui aujourd’hui nos meilleurs souvenirs à raconter. Voici ci dessous un petit singe voleur de bouteille d’Orangina nommé « Tchita » et un cheval fan de foot à la télévision. Du jamais vu !

Tchita maison à Boquete

Andrès vivait du macramé : il nous a initié à son art avec la plus grande des patientes. Il nous menait dans les endroits les plus reculés de Boquete avec son van pendant ses temps libres. Quel bonheur de ne pas attendre le bus ! Il nous a fait découvrir une rivière non répertoriée dans les guides de voyage, qui a la particularité d’être remplie de petits poissons mangeurs de peaux mortes . A nous la Fish Pédicure gratuite !!

rencontre à Boquete macramé
rivière à Boquete Rivière à Boquete

Coté Sports et Loisirs :

Boquete se trouve à 60km de la frontière du Costa Rica. Beaucoup de voyageurs qui parcourent le Costa Rica sont tentés de descendre au Panama. Il ne faut pas hésiter. Les activités sont vraiment abordables. Par exemple, pour 20$ vous pouvez vous offrir 4h de promenade à cheval, ou pour 35$ la journée complète comprenant la pose pique-nique (au Costa Rica la même chose est proposée pour 80$).
Pareil pour le rafting, ou la descente de rapides en hydrospeed !!

hydrospeed rafting

Pour ce qui est de la randonnée, c’est biensur gratuit. Si parfois vous avez un doute concernant l’itinéraire, voici ma petite astuce : Laissez vous guider par les chiens errants ! Ce n’est pas une blague, ils sont habitués aux touristes et connaissent les chemins par cœurs. Friands de gourmandises que les voyageurs leur donnent, ils s’improvisent des compétences de guide ! Le notre s’appelait : Scott.
Coté nourriture: de nombreux restaurants ou selfs sont installés à Boquete. Pour 4$, vous mangerez à table : entrée, plat, dessert et soda. Inutile de cuisiner à l’auberge !

Découvrez ici les infos pratiques et les activités à faire au Panama