Guadeloupe, l’île Papillon !

OTDM-Bannière-Guadeloupe

Voilà maintenant plus d’un an que nous avons choisi les terres du Panama pour réaliser notre projet d’éco-lodge. Nous avons trouvé dans l’archipel de Bocas del Toro une douceur de vivre, une nature merveilleuse et un climat (presque) parfait ! Si vous voulez vérifier par vous-même, nous vous attendons ! Vous pouvez aussi faire un tour vers les précédents articles de notre aventure !

Notre choix s’est porté sur ce pays d’Amérique Centrale, du côté de la mer caraïbe pour diverses raisons, mais la France possède aussi de beaux joyaux de ce côté de la planète ! Pensez aux DOM-TOM et plus particulièrement à la Guadeloupe ou « l’île papillon » ! Rien que le surnom de l’île fait marcher l’imaginaire ! A défaut de venir nous voir au Panama, faites un tour en Guadeloupe !

O’ TourDuMonde vous emmène balader en Grande terre et Basse terre !

Description :

C’est Christophe Colomb qui aborde ce coin de terre pour la première fois en 1493. La «Gwadloup», en créole, fait partie des départements d’outre-mer français. Située sur l’Arc des Petites Antilles, elle baigne entre l’océan Atlantique et la mer des Caraïbes. Mais la Guadeloupe, c’est surtout un archipel de 5 îles, les deux principales : Karukéra (la basse terre ou « île aux belles eaux », en langue caraïbe) et Cibuquera (la grande terre ou « île aux gommiers ») qui forment ce fameux papillon vert au milieu de la mer cristalline. Se rajoute à cela, Les Saintes, Marie-Galante et La Désirade.
De par sa situation, elle profite d’un climat tropical, tempéré par les Alizés venant de l’Atlantique. L’année se partage en deux saisons : de janvier à juin, c’est la saison sèche (le carême) et de juillet à décembre, la saison des pluies (l’hivernage) qui correspond également à la période des cyclones.

OTDM-carte-guadeloupe OTDM-les-saintes-ciel

Infos pratiques :

La Guadeloupe regorge de bons plans tant pour les transports que pour les logements !
Si vous pouvez partir au paradis en dehors des périodes de carnaval ou des fêtes de fin d’année, c’est le mieux. Comme pour la plupart des destinations caribéennes, les compagnies aériennes en profitent pour revoir les prix à la hausse. Au plus bas, vous pouvez trouver des allers/retours à 500 euros au départ de Paris jusqu’à Pointe à Pitre. En haute saison, comptez plutôt entre 700 et 1000 euros. Les ventes de dernières minutes peuvent être une solution pour trouver un billet abordable. Le vol dure environ 8h.

Sur place, les moyens de locomotion sont variés. Vous pouvez utiliser les transports en commun, louer une voiture (attention en haute saison, les disponibilités sont limitées), les transports privés qui desservent la plupart des spots incontournables (ne soyez pas trop pressés, les bus partent quand ils y a assez de monde pour faire le trajet !). Un des bons plans est de se déplacer en bateau. Vous pouvez soit utiliser les navettes maritimes qui desservent les îles alentours ou bien louer un bateau ou encore mieux pour profiter des paysages : 3/4 jours de croisière à bord d’un catamaran. Renseignez-vous auprès des 3 marinas guadeloupéennes.

Du côté des logements, là aussi l’offre est complète. Vous aurez le choix entre les résidences hôtelières, écotouristiques, les gîtes ou bien le séjour chez l’habitant qui offre une grande diversité de prix. Vous pouvez vous renseigner et réserver votre hébergement auprès de spécialistes comme Creola-voyage à Saint-François.

Incontournables :

Trêve de bavardages me direz-vous ! Allons au cœur du voyage ! Que pouvez-vous faire ou voir en Guadeloupe ?
Il y en a pour tous les goûts ! Vous rêvez de farniente sur les plages de sable blanc, de surfer, de découvrir la faune et la flore locale, la Guadeloupe est faite pour vous !

Voici une petite liste non exhaustive, des activités et spots incontournables à votre voyage :
- Les longues plages blanches de Sainte-Anne.
OTDM-Plage-sainte-anne-centre
- Les plages de sable noir de Trois-Rivières, avec ses baies bordées de mangroves et de cocotiers.
- La réserve Cousteau, les réserves naturelles de Grand Cul-de-Sac Marin et de Petite-Terre, ainsi que les îlets Pigeon, Kahouanne et Tête à l’Anglais pour une visite des fonds marins guadeloupéens.
- La visite de la Porte d’Enfer ou de la Pointe de la Grande Vigie. Une randonnée est possible le long de la côte (différents parcours selon le niveau).
OTDM-porte-enfer-guadeloupe
- Incroyable, l’ascension de la « Vieille Dame ». Le volcan actif de l’île, la Soufrière, offre une belle balade à travers la forêt tropicale. Attention, tout de même à rester sur le sentier balisé ou vous risqueriez de respirer des gaz toxiques !
- Un parcours d’accrobranche dans le Parc National de Guadeloupe à la découverte des grands arbres et de la canopée.
- Une visite d’un marché sur la Riviéra, à la découverte des saveurs, de la culture et du savoir vivre en Guadeloupe.
OTDM-marché-sainte-anne-guadeloupe
- Une partie de pêche aux Saintes avec les ancêtres de cette ancienne colonie bretonne du XVIIème siècle.
OTDM-les-saintes-guadeloupe

Et bien plus encore si vous savez être curieux et sortir des sentiers battus !

Petits rappels basique pour la Guadeloupe :

- il y a -4h de décalage horaire,
- il n’y a pas besoin de vaccin particulier,
- emporter une bonne protection solaire (à défaut un bon après-soleil) et un spray anti-moustique tropical !
- Site officiel : http://www.guadeloupe.fr/

Voilà de quoi préparer au mieux votre escapade en Guadeloupe! OTourDuMonde vous souhaite bon vent!